Accueil A la Une Le rouleau compresseur Manchester City écrase tout sur son passage !

Le rouleau compresseur Manchester City écrase tout sur son passage !

Vainqueur de Newcastle sur la plus petite des marges (1-0), Manchester City file tout droit vers le titre de champion d'Angleterre. Leader avec quinze points d'avance sur United, le club entraîné par Pep Guardiola a trouvé la solution pour battre tous ses adversaires.

128
0
PARTAGER

’Angleterre n’avait pas vu ça depuis un petit moment. Ce jeudi matin, après sa victoire sur Newcastle (1-0), Manchester City est plus que jamais leader de la Premier League. Premier du classement avec quinze points d’avance sur son dauphin, le club de Pep Guardiola affole les records. Hier soir, à Saint James’ Park, les Citizens ont d’ailleurs signé leur dix-huitième succès consécutif en championnat. Une performance de taille que les partenaires de Gabriel Jesus voudront encore améliorer le 31 décembre prochain sur le terrain de Crystal Palace en égalant le record du Bayern Munich (19 victoires de rang).

Un record pour lequel Guardiola ne fait pas de fixette pour autant. « Ce n’est pas facile de rester concentré durant cette période. Tout le monde est en vacances. Nous sommes heureux de battre des records, mais quand nous préparons nos matches, nous ne parlons pas des records », a déclaré le coach espagnol à l’issue de la rencontre. Car s’il ne s’attarde pas sur ce possible 19e succès consécutif, c’est parce que l’ancien entraîneur du Barça préfère d’abord se réjouir de la manière dont son équipe a su maintenir son invincibilité en Premier League qui dure depuis le 5 avril 2017 et une défaite sur le terrain de Chelsea (1-2, 31e journée).

 sait comment battre tous ses adversaires

« Lors de ces 18 matches, nous avons joué contre des équipes qui pressaient haut, d’autres qui pressaient bas, d’autres qui contre-attaquaient, d’autres qui se focalisaient que sur les coups de pied arrêtés et enfin d’autres comme Tottenham qui allaient de l’avant. Mais malgré tout ça, nous avons trouvé un moyen de les battre. (…) La chose la plus belle dans le football, c’est que chaque entraîneur peut jouer de la manière dont il a envie. Des équipes peuvent essayer de vous jouer un mauvais tour, mais vous devez être capable de les battre. Et jusqu’à présent, nous avons été capables de la faire. Nous avons trouvé un moyen de gagner ».

Invincible en championnat, Manchester City est parti pour réaliser une deuxième partie de saison tonitruante. Outre la possibilité d’imiter les Invincibles d’Arsenal 2003/2004, City se pose également comme l’un des plus sérieux prétendants à la victoire finale en Ligue des Champions. Opposés au FC Bâle en huitième de finale, les Skyblues ne devraient d’ailleurs pas avoir trop de difficultés à écarter son opposant suisse. Mais pour Guardiola, son club est loin d’être le favori de la compétition. « Si nous sommes favoris de la Ligue des Champions ? Où joue Lionel Messi ? Alors Barcelone est le favori ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here