PARTAGER

Nous ne serons bientôt plus obligés de choisir « la place à côté de la prise », mine de rien.

La Federal Communications Commission des États-Unis a approuvé mardi 26 décembre le tout premier « vrai » chargeur sans fil, ne nécessitant pas que l’appareil à recharger soit posé sur une base à induction.

VOIR AUSSI : Oh, un chargeur Pikachu pour avoir de la batterie grâce au popotin de votre Pokémon favori

Depuis plusieurs années, certains smartphones peuvent être rechargés sans avoir à être branchés, grâce à la technologie Qi de chargement à induction. Pour se faire, il suffit de poser l’appareil sur une base dédiée, afin qu’il s’alimente en énergie. Mais l’entreprise californienne Energous est allée plus loin en crééant le tout premier chargeur sans fil capable de recharger les appareils compatibles présents dans un rayon de 90 centimètres sans jamais les toucher.

Le dispositif, baptisé « WattUp Mid Field », a été conçu pour pouvoir alimenter plusieurs appareils en même temps grâce à un procédé énergétique qui transforme l’électricité en ondes radio, reçues puis reconverties en électricité par l’appareil en charge.

« Le chargement sans fil – comme celui d’un bracelet connecté que l’on est en train de porter – est exactement ce que les consommateurs attendaient », explique l’entreprise dans un communiqué de presse.

Energous présentera ce nouveau produit au CES 2018, qui commencera le 9 janvier prochain à Las Vegas.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here